Basse Kotto : L’UPC de Ali Darassa remet la population de Mobaye en confiance

0
39
Ali


Le Mouvement de l’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) de Ali Darassa a renouvelé sa confiance à  la population lors d’une mission effectuée à  Mobaye du 29 avril au 2 mai 2019. Ce mouvement rebelle a décidé ainsi de rassurer sur la sécurisation.

La mission, conduite par Hassan Abdoulaye Guéndérou, Général de Brigade et officier de liaison de l’UPC, revêt deux buts essentiels. Primo, relever certains éléments armés basés à  Mobaye depuis quelques années et secundo livrer le message officiel du coordinateur militaire du Mouvement, le Général Ali Darassa à  la population de la Basse-Kotto.

Faisant allusion au communiqué signé à  Alindao le 27 avril 2019, le chef d’état-major de l’UPC a appelé la population à  suivre la voie de la réconciliation et de la paix dans le respect de l’Accord de Khartoum. Il a exhorté les autorités civiles et religieuses à  créer un cadre de médiation en vue de régler les différends entre éleveurs et agriculteurs en période de transhumance et sensibiliser sur la cohésion sociale. Hassan Abdoulaye Guéndérou a rassuré les humanitaires sur la libre circulation et sur leur protection dans toute la zone.

Tour à  tour, le Maire de Mobaye, le président des Acteurs de paix, la Représentante de l’OFCA, le sous-préfet de Mobaye et la préfète de la Basse Kotto, Rosalie Komélo, ont unanimement condamné le recours à  la violence. Ils ont également exprimé leur adhésion au message de paix et manifesté leur disponibilité à  collaborer avec la nouvelle équipe.

La mission de l’UPC est intervenue après le déplacement de la préfète de la Basse Kotto dans la sous-préfecture de Kémbé, où Madame Marguerite Marie Ngandala a été installée dans ses fonctions de sous-préfet.

Source : ABangui

Laisser un commentaire