RCA: trois mois après l’accord de paix, l’heure est à  un premier bilan

0
52
Des


En RCA, l’accord de paix entre 14 groupes armés et le gouvernement a été signé il y a trois mois déjà , le 6 février dernier. Cet accord était au centre des discussions du Conseil de cabinet mardi 7 mai à  Bangui. Le porte-parole du gouvernement a insisté sur la nécessité de communiquer sur l’accord, de l’expliquer aux populations, alors que des impatiences se font déjà  sentir.
Routes coupées, violences, non levée des barrières… Les violations de l’accord sont nombreuses, selon les observateurs en Centrafrique. Un constat qui fait réagir la société civile ainsi qu’une partie de l’opposition comme Me Nicolas Tiangaye, président de la Convention républicaine pour le progrès social.

« Nous attendons que cet accord devienne effectif au niveau de la sécurisation du pays et puis de la restauration de l’autorité de l’État. Or, il y a des cas de violations de l’accord et particulièrement des assassinats, des massacres. Il n’y a pas eu de réaction du gouvernement. Nous attendons que le gouvernement dénonce ces violations des groupes armés », explique-t-il.

Source : ABangui

Laisser un commentaire