Le président Touadéra pose la première pierre d’un centre de formation professionnelle à  Kpalongo

0
65
Le


Bangui, Le président de la République, Faustin Archange Touadéra, a posé, lundi 6 mai à  Kpalongo (15 km au sud-ouest de Bangui), la première pierre d’un centre de formation technique et professionnelle, en présence du Cardinal Dieudonné Nzapalainga.

Le projet de construction de ce centre baptisé « centre Saint Joseph » ou « maison d’espoir » vise à  donner l’opportunité aux jeunes déscolarisés et marginalisés de trouver un cadre d’accueil, un internat et un centre professionnel selon les aptitudes de chacun.

Au total sept(7) bâtiments seront construits pour servir de menuiserie, de maçonnerie, de mécanique, de dortoir, de réfectoire, de formation et de cuisine, en dehors d’un bâtiment pour les toilettes, des forages et d’un château d’eau.

A travers cette initiative, « l’église veut former des jeunes et des citoyens de demain capables de prendre part activement à  la construction et au développement du Pays », a déclaré le cardinal Dieudonné Nzapalainga.

« L’éducation et la formation sont aussi un facteur d’équilibre et de paix qui peut garantir aux jeunes une meilleure vie et leur éviter de s’orienter vers les métiers d’armes », a souligné pour sa part le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Jean jaques Sanzé.

Selon lui, cette initiative est sans doute inspirée de la vision du professeur Faustin Archange Touadéra pour qui l’éducation et la formation doivent avant tout revêtir un caractère professionnel et constituent les équilibres clés pour le développement de la jeunesse.

Il convient de signaler que quatre cent millions (400 millions) de FCFA sont déjà  mobilisés pour la réalisation de ce projet de l’Archidiocèse de Bangui confié aux franciscains.

Source : ABangui

Laisser un commentaire