La garde présidentielle se dote d’une nouvelle unité spéciale

0
150
La


Le groupement spécial chargé de la protection républicaine (GSPR) s’est doté, vendredi 3 mai au camp De-Roux à  Bangui, d’une nouvelle unité dénommée section d’appui aux opérations spéciales (SAOS).

Cette nouvelle unité rendue officielle par le président de la République, Pr Faustin Archange Touadéra, est composée d’une vingtaine d’éléments qui ont reçu un entrainement spécial auprès des instructeurs russes pendant près de 7 mois.

Le conseiller technique russe auprès de la GSPR, le colonel Kiril, a indiqué qu’il est satisfait de la formation dispensée à  cette unité d’appui, notamment les missions de reconnaissances spéciales en milieu urbain ou dans la jungle.

Pour le chef de bataillon Jean Noà«l Nakouné, directeur général adjoint de la GSPR, l’instruction militaire demeure un atout considérable dans les opérations de son groupement.

« Cette unité d’appui, baptisée alpha par les instructeurs russes, est prête à  participer à  toutes les missions qui leur seront données à  Bangui tout comme à  l’intérieur du pays ; une quarantaine d’autres viennent d’amorcer un entrainement similaire avec les russes », a-t-il précisé.

« je suis ravi d’être à  la tête de cette unité ; moi et mon unité sommes suffisamment aguerris pour exécuter toutes les missions que la hiérarchie va nous confier », s’est réjoui l’adjudant Rufin Rafai, chef de ladite unité.

Notons que tous les éléments de section ont reçu des mains du président Touadéra leur parchemin de succès, marquant la fin de leur formation spéciale.

Cette cérémonie intervient une semaine après celle de Berengo, où les instructeurs russes ont entraîné environ 300 éléments du bataillon amphibie des forces armées centrafricaines.

Source : ABangui

Laisser un commentaire