La CEA et la CEMAC fédèrent leurs efforts pour l’émergence de l’Afrique centrale

0
51
La


La Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et la Commission de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) viennent de tracer le chemin d’une collaboration étroite, visant à  impulser la diversification économique, l’industrialisation et la spécialisation dans les chaines de valeur régionales, la forte implication de l’Afrique centrale dans la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) et la stabilisation macroéconomique dans la sous-région.

Dans un projet d’addendum à  un mémorandum d’entente (qui date de 2005), à  l’issu des travaux d’une retraite professionnelle conjointe, organisée à  Malabo (Guinée Equatoriale) du 23 au 25 avril 2019, les deux institutions ont aussi convenu de faire du « Consensus de Douala », un cadre de référence pour appuyer les travaux de la CEMAC sur la diversification économique et l’industrialisation.

Rappelons que ledit Consensus, adopté par la 33ème session du Comité Intergouvernemental d’experts (CIE) de la CEA pour l’Afrique centrale en septembre 2017, préconise la diversification économique et l’industrialisation, axées sur la transformation des ressources naturelles abondantes des pays de la zone et induites par le commerce.

Source : ABangui

Laisser un commentaire