NTIC : le japonais Canon mise sur le Maroc pour son développement en Afrique

0
139

Le Maroc a reçu ce 2 mai la visite du PDG Canon Europe, Moyen-Orient et Afrique, Yuichi Ishizuka. D’après le groupe leader des solutions d’imagerie, cette visite de travail s’insère dans le cadre de ses ambitions de développer ses activités dans la région.

Le Royaume chérifien est un pays clé pour le groupe Canon. C’est ce qu’a indiqué le groupe dans une annonce faite à l’occasion de la visite, ce 2 mai, du PDG Canon Europe, Moyen-Orient et Afrique, Yuichi Ishizuka. Le groupe explique la visite du Top management par le fait que le Maroc est un marché important pour son futur plan de développement commercial.

«Le Maroc est un marché clé au sein de Canon Afrique centrale et Afrique du Nord (CCNA), car il représente l’une des importantes économies de la région, la Banque mondiale prévoyant une stabilisation de la croissance économique du pays autour de 3,6% environ sur le moyen terme», note le leader de l’imagerie dans son communiqué.

Lire aussi : Bénin : Heurts autour de la résidence de Boni Yayi, les éléments déclencheurs

Présent au Maroc depuis 2009, via des distributeurs et partenaires, le groupe ambitionne au cours des deux prochaines années de renforcer de sa présence dans le secteur de la bureautique grâce notamment au segment «imprimantes».

Appuyer le développement économique du pays

L’ambition de Canon au Maroc est également portée sur la transformation numérique. Dans son communiqué, le groupe avance qu’il souhaitait prendre part à ce saut «qualitatif en matière de développement économique», en mettant à la disposition du pays des innovations et des technologies numériques. Ces dernières font partie intégrante de la transformation numérique, car assurant des opérations rapides, harmonieuses, efficaces et économiques et favorisant des marchés émergents dans l’économie mondiale et améliorent leur compétitivité, ajoute le groupe. «Canon souhaite tirer profit de son solide réseau de distribution -Disway, Disty, LTS Network, CBI et Arkeos- pour aider les entreprises marocaines à saisir les occasions créées par la stratégie Maroc digital 2020», avance encore le groupe dans son communiqué.

Lire aussi : Dépenses militaires : austérité oblige, la facture des pays africains continue de baisser [Rapport SIPRI]

Notons que la stratégie Maroc Digital 2020 a pour principaux objectifs notamment de «stimuler les services d’administration électronique ; promouvoir la diffusion de l’utilisation des TIC dans les foyers ; et faire du Maroc un pôle numérique en Afrique francophone.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire