En Centrafrique, l’Etat veut reprendre en main le marché du bétail

0
63
Des


La FAO a participé à  la réhabilitation du marché au bétail de Bouboui 2, non loin de Bangui, la capitale. Mais les vols et l’insécurité le mettent en péril.Les cornes s’entrechoquent et quelques animaux beuglent lorsque les vachers séparent au lasso les bêtes vendues du reste du troupeau. Puis des assistants bouchers identifient avec de la peinture bleue les bêtes qui viennent d’être achetées. Et les vaches marquées sont regroupées au centre d’une clairière, non loin du lieu où se trouvent les bâtiments administratifs.

A 45 kilomètres de Bangui, la capitale de la République centrafricaine (RCA), le nouveau marché au bétail de Bouboui 2, officiellement inauguré le 27 octobre 2018, monte doucement en puissance. Sa capacité d’accueil est de 6 000 bêtes. Elles y sont en moyenne entre 1 000 et 3 000 tous les jours. Ce marché terminus est censé alimenter Bangui et sa région en viande de bœuf.

Source : ABangui

Laisser un commentaire