Centrafrique : la société SATOM sommée de reprendre rapidement les travaux de route Bouar-Baoro.

0
107
Sur


Bouar (Corbeaunews) – Le ministre des Travaux publics et de l’entretien routier Monsieur Guismala AMZA, lors d’une réunion tenue à  Bouar ce samedi 27 avril, a sommé la société SATOM de reprendre sans délai les travaux de bitumage de l’axe Baoro-Bouar interrompus il y’a quelques jours pour des raisons de « sécurité ».

C’était en présence des représentants de la Minusca, des FACA et des autorités locales que s’est tenues la réunion du ministre des Travaux publics avec les chefs de la société SATOM de Bouar.

D’après le ministre Guismala AMZA, les raisons de sécurité évoquée par les représentants de SATOM pour interrompre temporairement les travaux de bitumage Baoro-Bouar ne sont pas tenables. Il considère cela comme un faux prétexte pour tenter de justifier leur retard alors qu’ils sont à  seulement 4 mois du délai d’exécution prévue dans leurs cahiers de charges.

En plus, des enquêtes menées sur place n’ont pas montré des problèmes de sécurité particuliers dans le secteur.

Avant de quitter pour Bozoum, le ministre demande aux représentants de SATOM s’ils veulent prendre la parole, mais aucun n’a voulu.

Par ailleurs, les 4 milliards de francs CFA versés à  la société centrafricaine SEMENSE pour les travaux de réaménagement de route Bouar-Bozoum semblent partir en fumée comme du jeu.

En plus de ne rien faire, la société SEMENCE ne se soucie guerre de se justifier pour les travaux qu’elle n’a pas faits conformément à  son cahier de charges.

Source : ABangui

Laisser un commentaire