RCA : Bakouma, une explosion au camp des FACA a fait un mort et plusieurs blessés.

0
79
5ème


Bangassou (Corbeaunews) – Un auxiliaire a été tué et trois autres, dont un soldat FACA, blessés à  Bakouma la semaine passée, suite à  une explosion d’un mortier dans leur base.

L’information, qui vient d’être confirmée par l’État-major des armées de la République centrafricaine, fait état d’une explosion d’un mortier dans la base militaire des FACA suite à  une manipulation imprudente de l’un de ses éléments.

En effet, selon des sources locales, l’accident s’est produit quand un soldat FACA, détaché à  Bakouma après le retrait des rebelles de la Seleka, s’est amusé à  jouer au football avec un mortier qu’il a préalablement retrouvé quelques mètres plus loin.

Alors que ce fameux FACA se prêtait au jeu de Ronaldo avec ce mortier, des auxiliaires, qui sont juste à  côté, l’ont déconseillé pour ce genre de risque.

Sous l’emprise de la drogue dure, le FACA Ronaldo ignore ce conseil gratuit et continue malheureusement son jeu.

Quelques secondes plus tard, le mortier explose. Un auxiliaire, touché au ventre, succombe immédiatement de ses blessures. Tandis que les autres, y compris le FACA Ronaldo, blessés aux jambes, sont transférés d’urgence à  la clinique médicale du MSF à  Bangassou pour des soins d’urgence.

Malgré cela, le fameux soldat FACA, dans sa chambre de l’hôpital, continue de fumer son joint comme si de rien n’était, et en ignorant les autres patients qui sont avec lui.

Rendant difficilement supportables les conditions de travail du personnel soignant de ladite clinique, le soldat est finalement transféré dans la base des FACA de la ville pour la suite de son traitement médical.

Pour les deux autres auxiliaires blessés, ils sont toujours à  la clinique.

Source : ABangui

Laisser un commentaire