Le président Faustin Archange Touadéra assiste à  une démonstration tactique du quatrième bataillon d’infanterie territoriale

0
65
Les


Bangui, Le président de la République, Faustin Archange Touadéra a assisté le vendredi 19 avril au camp Kassaï, à  une démonstration tactique du quatrième bataillon d’infanterie territoriale (BIT4) des forces armées centrafricaines (FACA).

L’objectif de cette démonstration est de restituer le savoir-faire tactique et topographique, en technique de combat corps à  corps et en matière de tir au combat acquis durant trois mois auprès des instructeurs militaires de la mission Européenne de formation opérationnelle des forces armées centrafricaines (EUTM-RCA).

Le général de division Herminio Maio, commandant la mission EUTM-RCA, a indiqué que près de 1300 soldats des forces armées centrafricaines participent aux déploiements d’urgence dans tout le pays, aux côtés de la MINUSCA.

« Dans les prochains mois, suite au processus de recrutement, la formation élémentaire Tous Types d’Armes supervisée par l’EUTM fournira de jeunes soldats motivés et compétents aux unités opérationnelles. Il s’agit également de la formation des cadres. Les sous-officiers, responsables de la mise en œuvre, suivent déjà  de nombreuses formations techniques encadrées par l’EUTM à  Kassaï et bénéficieront déjà  demain de l’école des sous-officiers de Bouar », a-t-il signalé.

Les éléments du BIT 4 vont bientôt être déployés à  l’intérieur du pays au côté de la MINUSCA, a indiqué, quant à  lui, le chef d’état-major des armées, le général de brigade Zéphirin Mamadou.

« je renouvelle mes remerciements au chef de l’Etat pour la confiance qu’il a placée en nous, faisant de l’armée un des piliers de la pacification du pays au côté des partenaires techniques de la RCA. J’en profite pour renouveler ma gratitude au général Maio et à  toute l’équipe de l’EUTM-RCA pour le travail accompli » a-t-il déclaré.

Depuis 2016, l’EUTM-RCA participe à  la reconstruction de l’armée en dispensant une formation opérationnelle aux BIT mais elle appuie plusieurs formations annexes comme la division d’infanterie, la logistique et bientôt la formation des nouvelles recrues.

Rappelons qu’à  l’issue de cet exercice qui a mis un terme à  la formation opérationnelle de la première et deuxième compagnie dudit bataillon, Faustin Archange Touadéra a remis les attestations de succès aux officiers de cette même unité.

Source : ABangui

Laisser un commentaire