Entreprises intelligentes : depuis Casablanca, SAP confirme ses ambitions pour l’Afrique francophone

0
64
Lors du premier SAP NOW dans la région, à Casablanca le 23 Avril, le DG pour la région du leader mondial SAP, Fréderic Alran, a dévoilé les ambitions du groupe pour le marché africain à partir du Maroc.

A l’instar d’autres métropoles, comme Berlin, Athènes, Lisbonne ou encore Mexico, Casablanca a abrité ce mardi 23 avril, « SAP NOW», un événement organisé par SAP et qui a rassemblé décideurs et experts autour des enjeux liés à la digitalisation des entreprises, en cette ère de transformation numérique. L’occasion pour le leader européen de logiciels de système de gestion de décliner ses ambitions sur le marché d’Afrique francophone, avec ses solutions pour des entreprises intelligentes.

En ce 21e siècle porté par la révolution numérique, l’avenir s’annonce très prometteur pour les entreprises intelligentes, celles qui auront réussies leur transformation digitale pour s’adapter aux évolutions du marché. C’est l’avis qui fait presque l’unanimité, au sortir du « SAP NOW », un événement qui s’est tenu ce mardi 23 avril à Casablanca, organisé par SAP, le leader européen et l’un des géants mondiaux des logiciels de système de gestion, en collaboration avec ses partenaires.

Lire aussi : Smart Cities : des villes connectées à la réalité africaine

A l’instar d’autres métropoles comme Berlin, Athènes, Lisbonne ou encore Mexico, la capitale économique du Maroc a accueilli pour la première fois dans la région, «SAP NOW», qui se décline comme une rencontre de premier plan, réunissant des experts, des entreprises et des institutions d’envergure au Maroc.

« C’est la première fois que nous tenons cet événement en Afrique francophone. Pour nous, le Maroc est une plate-forme exceptionnelle pour présenter les technologies les plus récentes et innovations de SAP qui aident nos clients à faire face aux défis et aux opportunités de l’économie numérique », a expliqué lors de l’ouverture de l’événement, Frédéric Alran, le directeur général de SAP Afrique francophone.

L’événement qui a été inauguré par le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie numérique et en charge des investissements, Othman El Ferdaous, a enregistré la présence de plus de 400 participants, en majorité des responsables représentent les grandes entreprises au Maroc.

Les échanges qui se sont poursuivis toute la journée autour des panels et des sessions parallèles, ont tourné autour du thème général relatif au « rôle de l’entreprise intelligente dans la transformation digitale ». L’entreprise intelligente exploite les technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle (IA), le Machine Learning (ML), l’Internet des Objets (IoT) et les outils d’analyse pour laisser ses collaborateurs se concentrer sur des résultats de haute valeur.

Ainsi, « les entreprises intelligentes font de l’utilisation de leurs données une force pour arriver plus vite à leurs fins en prenant moins de risques », explique-t-on au niveau de SAP dont les solutions sont destinées à « à aider les clients à optimiser leur gestion et à devenir une entreprise intelligente, qui contribuera à rendre le monde meilleur ».

Lire aussi : SAP Skills for Africa : Avenir prometteur pour les métiers numériques en Afrique

Les interventions et les échanges ont porté plus particulièrement sur comment exploiter les technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle, le Machine Learning, l’Internet des Objets et les outils d’analyse de la donnée pour répondre aux enjeux business et métiers des organisations. Plusieurs sessions, animées par des experts de renommée mondiale, ont abordé les questions de «la transformation digitale », «la création de valeur » ou encore « les bénéfices liées à l’intelligence en entreprise». Des «show cases» ont également permis de démontrer concrètement l’impact de ces technologies.

Des stratégies pour des entreprises intelligentes

Au cours de l’événement d’une journée, des retours d’expérience d’entreprises et institutions ayant fait le choix de ces transformations avec SAP ont permis d’inspirer les nombreuses organisations participantes. « Une stratégie unique pour accompagner la transformation digitale des organisations présente dans les cinq continents et disposant de plusieurs bureaux régionaux dans le monde », a précisé dans un communiqué de presse, de SAP qui est aujourd’hui considérée comme la première capitalisation boursière dans son pays, l’Allemagne.

C’est ainsi que pour accompagner la transformation du business modèle de ses clients et leur permettre de libérer leur potentiel via une gestion « intelligente » de leurs données, SAP a initié une stratégie « Intelligent Enterprise » afin, « qu’ils puissent atteindre les résultats souhaités plus rapidement, plus efficacement et à moindre risques ». Selon les explications du management du groupe, la stratégie « Intelligent Enterprise » de SAP tire parti des technologies émergentes telles que l’IA, le ML, l’IoT ou l’analytique, « le tout reposant sur une plateforme Cloud pour permettre aux clients d’avoir une vue plus précise de leur activité et de prendre des décisions plus rapides et mieux éclairées ».

Lire aussi : La technologie, secret de la croissance du marché de l’assurance en Afrique [Etude]

Avec cet événement, SAP affiche aussi ses ambitions pour l’Afrique francophone à partir du Maroc. « Nous avons de grandes ambitions pour la région de l’Afrique francophone, où nous comptons accompagner nos partenaires notamment dans la transformation digitale, avec, comme point de départ, le succès de l’étape SAP NOW Casablanca», a indiqué Frédéric Alran.

Avec 425.000 clients à travers le monde, le leader mondial des applications d’entreprises poursuit donc son développement en Afrique où il dispose déjà de bureaux à Abidjan et à Alger, en plus de sa filiale au Maroc d’où sont coordonnés les activités de centaines de collaborateurs dans 19 pays d’Afrique francophone.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire