Ouverture à  Bangui de la session de formation des conseils centraux diocésains de la société Saint Vincent de Paul de Centrafrique

0
95


Bangui, Le directeur des œuvres catholique et aumônier de la société Saint Vincent de Paul, l’Abbé Ludovic Kpéfio Mbana, a ouvert, vendredi 19 avril 2019 à  Bangui, la session de formation des conseils centraux diocésains de la société Saint Vincent de Paul de Centrafrique portant sur le thème : « La bonne gouvernance, le management et la gestion des ressources humaines ».

Le but de cette formation de 48 heures financée par la commission internationale d’aide au développement (CIAD) est d’outiller ces responsables diocésains de la société Saint Vincent de Paul afin qu’à  leur tour, ils puissent former les autres confrères et consœurs sur la gestion des ressources humaines.

L’Abbé Ludovic Kpéfio Mbana a présenté de manière succincte la signification des 3 thématiques choisies, notamment la bonne gouvernance, le management et la gestion des ressources humaines du point de vue de l’église.

Il a souligné qu’il s’agit du développement intégral de l’homme notamment politique, économique, social et culturel et que ces responsables doivent être ouverts, à  l’écoute des autres et surtout coopératifs afin d’être au service des autres.

La présidente nationale des conseils centraux diocésains de la société Saint Vincent de Paul de Centrafrique, Clémence-Solange Gbomesse a, quant à  elle, indiqué qu’en accédant à  ce poste, elle avait fait de la formation de ses confrères son cheval de bataille.

Elle a justifié que le choix de ces 36 thématiques s’explique par le fait que ces responsables diocésains ont à  gérer des gens qui sont venus d’horizons divers avec leurs comportements, leur caractère et qu’il faut avoir aussi une maîtrise en soi pour gérer un groupe d’individus.

Elle a invité les participants d’être assidus et de suivre avec beaucoup d’attention ces modules et qu’ils rentreront avec des supports leur permettant de mieux faire la restitution de ce qu’ils ont appris à  Bangui.

La présidente Clémence-Solange Gbomesse a fait avoir qu’une mission de suivi et évaluation ira dans leurs zones respectives pour se rendre compte de l’effectivité de la continuité de cette formation.

Il convient de rappeler que sur les 9 diocèses de Centrafrique, seul le diocèse d’Alindao n’est pas représenté dans cette formation.

Source : ABangui

Laisser un commentaire