Centrafrique : les policiers demandent la démission de leur ministre Henri Wanzet Linguissara.

0
79
Henri


Bangui , L’affaire vient de prendre une autre tournure. Les policiers s’en mêlent et demandent le départ de leur ministre Henri Wanzet Linguissara.

Dans une correspondance envoyée au Président de l’Assemblée nationale et au Chef de l’État, le syndicat de la police a émis un préavis de grève pour les prochains jours afin de demander la démission du ministre de l’Intérieur le général Henri Wanzet Linguissara actuellement en séjour en France.

D’après les policiers, leur ministre n’est plus capable d’assumer ses fonctions en toute impartialité. Il préfère défendre les intérêts de la gendarmerie au détriment de la police nationale. En ce sens, la démission est la seule bonne action que peut faire le général Henri Wanzet Linguissara,et ce, dans un court délai.

Pour rappel, le mercredi dernier, le directeur de la police, lors de sa conférence de presse, a accusé son ministre de tutelle Henri Wanzet Linguissara de « super menteur » suite à  une affaire d’expulsion des huit sujets camerounais soupçonnés des trafics illicites des documents officiels. Ce qui a provoqué une extrême tension entre les deux hommes.

Le syndicat de la police, profitant de la situation, se range derrière le directeur de la police le colonel Bienvenu Zokoué. Tandis que le ministre, gendarme de profession, n’a pas encore réagi à  cette annonce de préavis de grève.

Source : ABangui

Laisser un commentaire