En Centrafrique, l’accord de paix promeut les chefs de guerre mais les violences perdurent

0
46
De


Le responsable des opérations de maintien de la paix des Nations unies était à  Bangui pour observer la mise en œuvre de l’accord conclu à  Khartoum.

« C’est une manifestation d’unité des partenaires internationaux autour de la Centrafrique, mais c’est aussi très concret. » Ce mercredi 17 avril, Jean-Pierre Lacroix a le sourire pour la deuxième réunion du Groupe international de soutien (GIS), qui rassemble à  Bangui les partenaires internationaux de la République centrafricaine. Un point d’étape, un peu plus de deux mois après la signature d’un nouvel accord de paix négocié à  Khartoum début février.

Source : ABangui

Laisser un commentaire