Fin à  Bangui des Journées archidiocésaines des jeunes

0
25
Le


L’Archevêque métropolitain de Bangui, Dieudonné Cardinal Nzapalaïnga, a présidé, dimanche 14 avril 2019 au Centre de formation Don-Bosco de Damala, à  Bangui, la messe de clôture des Journées archidiocésaines des jeunes organisées cette année sur le thème : « Jeunesse face aux défis de l’Å’cuménisme et du dialogue inter-religieux ».

Le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga a expliqué aux jeunes qu’ils auront à  être sur le chemin de la gloire, qu’ils seront applaudis, acclamés comme le Christ.

Il a souligné que ce sont ces mêmes gens qui ont chanté en leur honneur qui vont exiger leur mort, leur infliger des condamnations, des calomnies, la médisance, la haine et ils devraient être vigilants et accrocher leur vie à  celle du Christ, qui a triomphé sur la mort.

Il a noté qu’il revient à  chaque jeune, chaque chrétien de l’archidiocèse de Bangui, de savoir entrer dans cette dynamique et donner sa vie pour les autres, à  penser au bonheur et au bien-être des autres. Telle est la mission du Christ.

Le prélat a fait savoir que dans le sang de chaque chrétien, Dieu a inoculé le sang de la victoire. Les chrétiens ne doivent pas se décourager devant les obstacles, les épreuves et que devant les événements du monde, ils doivent demander à  Dieu de leur donner la force, le courage afin de triompher sur les forces du mal.

« Ils vont repartir avec les rameaux, ce qui est signe de paix et où le vert est le symbole d’espérance. En un mot, il faut que chaque jeune, chaque chrétien devienne artisan de paix en allant vers l’autre malgré sa différence et sa réticence. Les gens finiront par dialoguer et par s’entendre », a-t-il poursuivi.

Il a émis le vœu que les prochains JAJ puissent s’ouvrir davantage aux jeunes des autres confessions religieuses et que le slogan « Jeunes de l’Archidiocèse de Bangui, au nom du Christ : Dialoguons avec nos Frères » ne doit pas rester un vain mot.

Il convient de rappeler que les Journées archidiocésaines des jeunes de Bangui sont organisées les dimanches des rameaux.

Source : ABangui

Laisser un commentaire