Angola  : Telstar obtient la 4ème licence de téléphonie mobile

0
90

En Angola, Telstar vient de décrocher la 4ème licence de téléphonie mobile. L’opérateur télécoms s’est vu attribuer cette licence après avoir remporté l’appel d’offres lancé par le gouvernement angolais. Son réseau sera opérationnel d’ici un an. Pour obtenir cette licence, la société a déboursé près de 120 millions de dollars.

Le ministre angolais des Télécommunications, José Carlos da Rocha, a annoncé que « la société angolaise Telstar a remporté l’appel d’offres public international pour le quatrième opérateur de télécommunications en Angola », au terme d’une compétition qui a mis aux prises 27 entreprises, dont le géant sud-africain MTN. Ce dernier a annoncé son retrait de cet appel d’offres fin 2018.

Lire aussi : Les ménages tunisiens de plus en plus tributaires de l’endettement

Telstar a obtenu cette licence au coût de 120 millions de dollars (106 millions d’euros) et pourra lancer ses activités dès l’année prochaine. Cette jeune entreprise crée en janvier 2018 va désormais partager le marché de la téléphonie mobile avec deux opérateurs privés détenant le monopole du secteur, Unitel qui détient 80% contre 20% pour Movicel. A ces deux opérateurs s’ajoute la compagnie publique Angola Telecom. En cours de privatisation, cette compagnie n’a fait l’annonce de son entrée sur le marché de la téléphonie mobile que très récemment.

Lire aussi : Cybercriminalité : le nouveau visage de la menace en Afrique

Selon José Carlos da Rocha, le processus ayant conduit au choix de Telstar a été « transparent ». Il explique que « l’ouverture du secteur des télécommunications obéît à la volonté du président angolais Joao Lourenço qui souhaite relancer l’économie de son pays ayant trop souffert de la baisse des prix du pétrole depuis 2014 ».

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire