Ouaka : Deux autorités communales tuées à  Kouango 2

0
27
Des


Le maire par intérim de la commune de Cocho-Toulou dans Kouango 2, Zacharia Hamat et son comptable Henri Bibiane Andjingapa ont été assassinés samedi 6 avril par des hommes armés non encore connus. Un acte condamné par le député de Kouango 2, Sylvain Marandji.

Selon des informations de sources locales, le drame s’est produit alors que les victimes se rendaient au village Goya pour des activités communales. Sylvain Marandji, député de Kouango 2 condamne ces tueries et réclame la justice.

« En tant que élu de la circonscription, je condamne cet acte de barbarie à  l’encontre de ces deux personnalités. Je demande que la justice fasse son travail ».

Le député de Kouango 2 a indiqué que « l’acte de barbarie est perpétré par des hommes armés non identifiés le samedi 6 avril à  11 heures », expliquant que ces autorités « partaient au village Goya en tournée communale ». La principale interrogation d’après lui : « où en sommes-nous avec l’Accord de Khartoum ? ».

Le parlementaire exige du gouvernement et de la Mission onusienne la sécurisation des populations. « Très contrit, je lance un appel au gouvernement, à  la Minusca de prendre leurs responsabilités, car l’heure est grave pour la population de Kouango 2, abandonnée à  elle-même », a fait savoir Sylvain Marandji dans une interview accordée à  Radio Ndeke Luka.

Source : ABangui

Laisser un commentaire