Centrafrique : Des ex-combattants formés par l’UNOPS réclament leur réinsertion professionnelle

0
25
Anti-Balaka/


Des ex-combattants issus des groupes armés recensés et formés dans le cadre du programme DDRR après le conflit en Centrafrique sont toujours en attente de leur réinsertion professionnelle. Après la formation dans les différents domaines, selon leurs témoignages, ils n’ont pas reçu de kits. Ils ont manifesté leur colère le lundi 08 avril devant le bureau de la Minusca à  Bangui.

Plusieurs ex combattants recensés dans le programme ont été formés par l’UNOPS dans les domaines tels la mécanique, la couture, l’élevage, la menuiserie afin de faciliter leur réinsertion socioéconomique.
Après la formation, il est prévu la remise de kits. Un ancien combattant démobilisé, un mois après constate un silence du côté de l’UNOPS et monte au créneau pour réclamer son droit.

«Suite à  la formation organisée par l’UNOPS, il y a des mesures d’accompagnement comme les kits dont la valeur se chiffre de 250000 à  270000 FCA, qu’on doit nous remettre pour faciliter notre insertion dans la vie active. Mais jusque-là , la remise devient de plus en plus hypothétique. C’est pourquoi nous sommes venus manifester notre colère devant cette structure afin qu’une solution soit trouvée », a-t-il souligné.

Ces manifestants projettent une nouvelle manifestation en cas de non prise en compte de leur revendication, « dans les jours à  venir si on n’a pas gain de cause, nous envisageons une nouvelle manifestation. Par conséquent nous lançons cet appel au responsable de l’UNOPS de régulariser notre situation au courant de cette semaine ou nous allons passer à  la vitesse supérieure » ajoute un autre manifestant.

Le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) est un organe opérationnel des Nations unies qui soutient le gouvernement dans la mise en œuvre du programme DDRR en Centrafrique

Source : ABangui

Laisser un commentaire