Cameroun  : Socapalm annonce un bénéfice net de 11,3 milliards de francs CFA en 2018

0
47
Socapalm a été introduite en bourse en 2009, alors que l’huilerie de Mbambou sera inaugurée un an plus tard.

La Société camerounaise de palmeraies (Socapalm), leader du secteur de l’huile de palme au Cameroun et  assurant70 % de la production locale, a réussi à dégager un bénéfice net de 11, 3 milliards de francs CFA pour 2018, contre 10,2 milliards en 2017. Une hausse de 1,1 milliard due à la vente de la quasi-totalité de la production de ses stocks d’huile de palme.

Au cours de l’exercice 2018, Socapalm, la Société camerounaise de palmeraies a réalisé un bénéfice net de 11,3 milliards de francs CFA, contre 10,2 milliards en 2017, soit une hausse de 1,1 milliard de francs CFA. C’est ce qu’a révélé mardi à traves le rapport d’activités de cette société cotée au Douala Stock Exchange et détenue à 67,46 % par le groupe belgo-luxembourgeois Socfin, dont elle est l’une des filiales.

«Un résultat obtenu grâce à une hausse de la production de l’huile de palme. Le stock vendu au 30 juin 2018 est de 30 959 tonnes tandis que l’année précédente, à la même période, la société n’avait enregistré qu’une vente de 16 481 tonnes, soit une augmentation de 87,8%», explique-t-on.

Augmentation des volumes de production

Cette performance était prévisible pour la filiale de Socfin qui, en tenant compte de la vente réalisée au premier semestre 2018, s’était montrée optimiste quant à l’atteinte des objectifs de croissance qu’elle s’était fixés. Ses revenus ont considérablement progressé et lui ont permis  de réaliser un chiffre d’affaires de 66,79 milliards de francs CFA pour 2017, contre 62 milliards initialement prévus.

Lire aussi : Cameroun : libération rejetée, Maurice Kamto reste détenu à Kondengui

En revanche en 2014, elle a annoncé avoir enregistré un résultat net de 5,9 milliards de francs CFA, contre 5,1 milliards en 2013, soit une hausse de plus de 20%. Le nombre d’employés qui était de 6400 en 2016 est passé à plus de 12 000 à fin 2017.

Cette année, Socapalm a produit 135 642 tonnes d’huile de palme brute, contre 118 840 tonnes en 2017, sur une surface de 29 804 hectares. Pour la période 2015-2020, la filiale de Socfin devrait investir 38,3 milliards de francs CFA.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire