URGENT : Abdelkader Bensalah désigné président par intérim de l’Algérie

0
92

Le parlement algérien, réuni ce mardi 9 avril 2019, a désigné Abdelkader Bensalah président par intérim. La période transitoire qu’il devrait diriger ne doit pas excéder 90 jours, selon les dispositions de l’article 102 de la Constitution.

Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la Nation, a été officiellement désigné par le parlement réuni ce mardi 9 avril 2019, président par intérim de l’Algérie. Il succède au président Abdelaziz Bouteflika, démissionnaire la semaine dernière, et devrait diriger la période transitoire pour une durée maximale de 90 jours.

Pendant cette période, le chef de l’Etat dispose de prérogatives très réduites par rapport à un président élu. Il ne peut être fait application des dispositions prévues aux alinéas 7 et 8 de l’article 91 et aux articles 93, 142, 147, 154, 155, 208, 210 et 211 de la Constitution.

Des prérogatives réduites

Selon les dispositions de ces articles, le chef de l’Etat ne dispose pas des prérogatives du président de la République notamment en matière de nomination de membres de gouvernement, de droit de grâce, de remise ou de commutation de peine, ou de saisir, sur toute question d’importance nationale, le peuple par voie de référendum.

Ce congrès du Parlement, qui intervient en application de l’article 102 de la Constitution, a été décidé lors de la réunion jeudi dernier des bureaux des deux chambres du Parlement.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire