RCA : L’ONG Internationale AGORA préoccupée par la vulnérabilité des retournés du 3ème arrondissement de Bangui et de Bimbo

0
26


La situation des retournés du 3ème arrondissement de Bangui et de Bimbo dans la préfecture de l’Ombella-M’Poko demeure une préoccupation pour l’ONG internationale AGORA. Elle a présenté ce 5 avril à  Bangui lors d’un atelier, les résultats d’une enquête réalisée en partenariat avec ACTED, destinée à  élaborer des stratégies d’intervention adaptés sur le plan social.

Les résultats de recherche ont été présentés vendredi, à  plus d’une trentaine d’autorités locales et représentants des différents ministères. Cette activité d’un jour s’inscrit dans le cadre du projet « d’appui aux retournés » financé par le Fond Békou de l’Union Européenne.

«L’atelier fait suite à  un long travail d’étude réalisé dans le 3ème arrondissement et à  Bimbo en partenariat avec les autorités locales. Il est question d’identifier les besoins des populations dans ces quartiers encore très affectés par la crise dans tous les secteurs : éducation, santé, protection, déplacement, sécurité», a expliqué Louise Taller de l’ONG AGORA.

La présentation des résultats de l’étude vise à  échanger avec les principaux acteurs en vue d’élaborer des stratégies d’intervention adaptés sur le plan social. «L’objectif est de réunir les acteurs publics, locaux et institutionnels mais aussi les partenaires de terrain pour trouver des solutions concrètes au problème qu’éprouve la population, et mettre en place des plans de relèvement locaux qui sera un document de planification qui va être mis à  la disposition des autorités», a indiqué Louise Taller.

L’initiative de l’ONG AGORA a été de mettre tout le monde autour de la table pour permettre d’avoir une lecture partagée de ce plan social.

Source : ABangui

Laisser un commentaire