Cameroun : nouvelle levée de fonds sur le marché de la CEMAC

0
57

Le Cameroun s’apprête à émettre mercredi prochain des bons de Trésor assimilables (BTA) à 26 semaines, d’un montant de 10 milliards de francs CFA, sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

L’Etat du Cameroun annonce qu’il procédera ce mercredi à l’émission de bons de Trésor assimilables (BTA) à 26 semaines, d’un montant de 10 milliards de francs CFA, sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

«La souscription à ces titres dématérialisés se fera auprès de 17 spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) du pays émetteur, mais aussi du Congo-Brazzaville, du Gabon, de la Guinée équatoriale, de la République centrafricaine et du Tchad», annonce-t-on.

Lire aussi : Cameroun : libération rejetée, Maurice Kamto reste détenu à Kondengui

Cette ressource financière sera destinée au financement des projets de développement et va permettre au Cameroun de faire face à la mauvaise conjoncture économique de la CEMAC, marquée par la chute des cours du pétrole qui affecte son économie, la crise anglophone et les menaces terroristes qui s’y ajoutent.

Un seuil de 260 milliards

Cependant, malgré la situation économique précaire de la zone CEMAC, une chose est certaine : l’Etat du Cameroun ne tardera pas à lever l’enveloppe de 10 milliards recherchés. Car depuis l’entame de cette année, ses émissions de titres publics connaissent de plus en plus d’engouement, excepté en février dernier, où sur une émission d’obligations du Trésor (OTA) de 20 milliards de Fcfa, le pays n’a enregistré qu’un taux de souscriptions de 78,20%.

Pour rappel, le 22 mars dernier, le président Paul Biya avait signé un décret autorisant le ministre des Finances à recourir à des émissions de titres d’un montant maximum de 260 milliards de francs CFA. Ce montant devra combler, en partie, un gap de 482 milliards de Fcfa sur des recettes budgétaires annuelles attendues de 3 991,1 milliards de Fcfa à travers les emprunts obligataires, des BTA et des OTA. Le budget 2019 du Cameroun s’élève à 4 805,5 milliards de francs CFA (7,3 milliards d’euros). Et le pays table sur un taux de croissance de 4,4% en 2019, contre les 3,8% enregistrés l’année dernière.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire