Centrafrique : les Casques bleus font fuir les rebelles de l’axe routier qui alimente la capitale

0
92
CENTRAFRIQUE


rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) ayant entretenu pendant plusieurs semaines un blocus sur le corridor Bangui-Garoua-Boulaï, l’axe routier qui alimente la capitale Bangui.

D’après un communiqué de la MINUSCA, les Casques bleus ont mené vendredi une opération à  Zouckombo (ouest), une localité qui était le théâtre d’abus de la part des éléments du FDPC depuis le 3 mars, date de la formation du premier gouvernement inclusif du Premier ministre Firmin Ngrébada. Pourtant, le leader du mouvement, Martin Koumtamadi, est bien signataire de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine du 6 février dernier.

Pour rappel, ces éléments ont érigé pendant des semaines des barricades sur la route nationale 1, essentielle pour l’économie du pays.

En outre, les membres du FDPC se sont appropriés 11 pick-up appartenant à  la CFAO, une société spécialisée dans la vente de véhicules.

Face à  cette situation et conformément à  son mandat, a poursuivi le communiqué, la force de la MINUSCA a lancé une opération destinée à  mettre fin à  ces abus et violations par le FDPC, récupérer les véhicules de la CFAO et libérer définitivement le corridor.

Dans ces circonstances, la MINUSCA appelle tous les groupes armés à  respecter leurs engagements dans le cadre de l’accord de paix et à  cesser tous les abus et violations.

Source : ABangui

Laisser un commentaire