Centrafrique: Le Commandement du détachement français en Centrafrique change de main

0
114
Le lieutenant colonel Ervan Poulichet

Le Lieutenant Colonel Guillaume Malergue succède  ce 23 mars  au  Colonel Ervan Poulichet à la tête du détachement français 4 mois après sa mise en place. Il dresse un bilan positif des actions menées par cette opération aux bénéfices des FACA, Gendarmes et Sapeurs-Pompiers.

Le passage à témoin entre ces deux officiers français a eu lieu en présence des Hauts cadres de l’armée centrafricaine. Cette mission d’appui aux éléments français a, à son actif l’instruction au profit des corps de l’armée nationale.

Le détachement a pour mission d’appuyer les éléments français dans les différentes missions dans le pays selon le Lieutenant Colonel Guillaume Malergue« Notre mission quand le détachement a été créé fin  novembre 2018 était de fournir de l’appui aux soldats français incérés dans les missions de l’Union Européenne et de l’ONU ici présente pour aider à rétablir la sécurité en Centrafrique et à former l’armée centrafricaine et donc nous avons fourni cet appui au profit des éléments français au Gabon qui sont venus apporter leurs concours à ces missions européennes afin d’opérationnaliser les armées centrafricaines » a-t-il présenté.

le chef du détachement sortant dresse un bilan positif. « Nous avons-nous même quelque détachement d’instruction au profit de la gendarmerie, des FACA des sapeurs pompiers volontaires ce qui est très important à mon sens et au bilan de ces quatre mois, j’ai la joie d’annoncer que nous avons formé 450 soldats et je crois que la mission a été bien remplie dans le cadre de l’amitié qui unit la France avec la Centrafrique ».

Le détachement français à Bangui succède à l’opération Sangaris. Des sources proches de l’état-major indiquent qu’un plan d’actions est en vu pour le renforcement de capacités des FACA par ce détachement.

 

 

RNL

Laisser un commentaire