mercredi, juillet 17, 2019
Accueil Societé Centrafrique : Dégradation de route entre Bouca et Damara rende difficile la...

Centrafrique : Dégradation de route entre Bouca et Damara rende difficile la circulation

0
131
Un véhicule transport

BOUCA, le 23 mars
2019(RJDH)—-La population de Bouca dans l’Ouham au nord du pays se plaint à
cause des mauvais états de route reliant Damara-Bouca.

Les
travaux de réhabilitation de cette voie ont été lancés par les autorités en
octobre 2018, selon les informations RJDH, «ces travaux sont bloqués depuis 3
mois et rendent difficile la fluidité de circulation sur ce tronçon.

Cet
arrêt comme le souligne un des usagers interrogé par RJDH se justifie par le
manque de matériels adéquats pour un travail efficace, « l’entreprise en charge des travaux de
réhabilitation de cet axe ne dispose pas des matériels appropriés pour parfaire
ce travail. Quelques vieilles machines utilisées pour ce travail sont toutes
tombées en panne et les travaux sont bloqués fort longtemps
 » a
expliqué ce dernier.

Les
usagers de Bouca selon leurs témoignages, éprouvent des difficultés sur ce
tronçon pour se rendre à Bangui en passant par Damara. A cela s’ajoute le cout
élevé de transport entre Bouca et Bangui, « actuellement le cout de transport est élevé à cause des mauvais états de
route. Pour se rendre à Bangui, il faut payer 10.000francs par passager. Entre
temps, le prix était de 3000 francs entre 2001 et 2002
. Mais l’arrêt des travaux a encore rendu les
tâches difficiles aux véhicules de transport en commun qui sont obligés
d’augmenter le frais par rapport à l’état de la route
» témoigne Alexis, un
commerçant de Bouca.

Les travaux de
réhabilitation de l’axe Damara-Bouca à environs 210 kilomètres sont aux arrêts
depuis le mois janvier 2019 après son lancement en octobre 2018 par les
autorités centrafricaines.

Source : RJDH

Laisser un commentaire

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :