Sénégal : démocratiser l’accès à l’électricité en milieu rural, l’autre défi du gouvernement

0
59
D'après la Banque mondiale, 65% de la population sénégalaise avaient accès à l'électricité en 2016.

En dépit des investissements consentis par le gouvernement dans le cadre de l’accès à l’énergie pour tous, 58% des ménages ruraux au Sénégal sont toujours privés d’électricité. Le pays mise aujourd’hui sur le Programme d’urgence de développement communautaire et un ensemble de projets menés en collaboration avec des partenaires internationaux pour relever le défi de l’accès à l’électricité pour tous.

Au Sénégal, seuls 42% des ménages en milieu rural ont accès à l’électricité. C’est ce que vient de révéler le directeur de l’Electricité au ministère du Pétrole et des énergies, Ibrahima Niane, qui s’exprimait en marge de la deuxième réunion du cadre de concertation pour l’électrification hors réseau, tenue ce 20 mars à MBour (80 km au sud de Dakar). Selon le ministère en charge du secteur, l’Etat est sur le point de développer des projets et programmes, dont les financements déjà mobilisés permettront d’améliorer considérablement le taux de couverture, notamment en milieu rural. L’un des plus importants parmi ces derniers est le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), dédié au développement des infrastructures de base en milieu rural : routes, eau potable et électricité.

Lire aussi : Energie : Alger veut intégrer le marché européen de l’électricité

Comme pour l’année 2018, le pays compte poursuivre, au cours de cette année, l’exécution de son plan d’action dont l’un des volets innovants est la redynamisation, l’accompagnement de l’électrification hors réseau. Même si au regard des chiffres évoqués le Sénégal reste loin de la couverture pour tous en électricité, le pays tient à poursuivre son programme d’accès universel à l’électricité, à l’horizon 2025.

Lire aussi : Marchés publics : l’Autorité de régulation a tranché dans le conflit opposant la Sénégalaise des eaux à Suez

Selon les chiffres de la Banque mondiale, 65% de la population sénégalaise avaient accès à l’électricité en 2016. Un taux qui s’est nettement amélioré au cours de ces dernières années pour ce pays qui fait figure de bon élève dans la sous-région. La production d’électricité aux 16 millions d’habitants est assurée principalement par la Senelec (Société nationale d’électricité), une entreprise semi-publique. Le groupe employait 2 948 salariés en 2017, au service de 1,3 million de clients pour une production totale de 3 920 MW/h. Actuellement, le Sénégal est lié par des partenariats avec différents pays comme la Grande-Bretagne pour financer son programme «Compact énergie Sénégal», ou encore avec les Etats-unis pour le projet «Power Africa», dans le cadre de l’électrification hors réseau.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire