Campagne de sensibilisation sur la culture de la paix en rca, une forte mobilisation en province

0
114
Campagne


Depuis plusieurs semaines, les autorités centrafricaines, appuyées par la MINUSCA, ont entrepris une campagne de sensibilisation aux valeurs et à  la culture de la paix sur toute l’étendue du territoire. Au centre de cette grande mobilisation, la vulgarisation de l’accord politique de paix et de réconciliation en RCA, signé entre le gouvernement et les groupes rebelles le 6 février 2019.

C’est dans ce cadre que Kouango, une localité située à  environ 140 km de Bambari (préfecture de la Ouaka), a accueilli, le 19 mars 2019, la caravane de sensibilisation sur la culture de la paix. Elle avait pour objectif d’échanger avec les populations sur la consolidation de la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble. La délégation comprenait les autorités préfectorales et différentes Sections de la MINUSCA. Pour la circonstance, trois mille personnes dont un millier de femmes étaient présentes.

Au cours de cette sensibilisation, les populations de Kouango ont été exhortées par différents intervenants, non seulement à  être des vecteurs de paix mais aussi et surtout à  mettre tout en œuvre en vue de consolider la paix et le vivre ensemble. « Il est de votre de devoir en tant fils et filles de ce pays de prôner la cohésion sociale et le vivre ensemble »,a prôné le Préfet de la Ouaka Victor Bissekoin.

La cérémonie s’est terminée par une pléiade de danses traditionnelles et un match de football.

Même couleur de mobilisation à  Bossangoa, dans l’Ouham. Là -bas, la Direction régionale de la jeunesse et des sports a organisé, en collaboration avec le Bureau de la MINUSCA, le mercredi 20 mars 2019, la deuxième phase du tournoi interscolaire de football pour la non-violence et l’élimination des violations contre les enfants, au lycée moderne de Bossangoa. Entre deux matchs, des messages sur la non-violence et l’élimination des violations des droits de l’enfant et la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) ont été véhiculés aux élèves.

Source : ABangui

Laisser un commentaire