Centrafrique : L’indéboulonnable Chérubin Mologbama du Ministère des Affaires Etrangères, crée une tension

0
59


Bangui, le 15 mars 19

Il se passe de chose sérieuse au Ministère des Affaires Etrangères qui traverse une crise qui perdure. Cette crise qui est née de la mauvaise foi et l’abus de confiance d’une seule personne, prenne une autre tournure.

A en croire une information de notre enquête, les fonctionnaires et agents de ce département sont prêt à  passer à  la vitesse supérieure, disant de lancer un grand mouvement de grève si rien n’est fait pour résoudre ce dont ils réclament.

Ce que ces compatriotes sollicitent, c’est le départ imminent de leur directeur de Cabinet M. Chérubin Mologbama. Ce dernier, selon plusieurs témoignages sont à  l’origine de tous les blocages enregistrés dans ce Département ministériel. De l’opiniâtreté à  l’instruction de ses ministres, au blocage de dossiers administratifs et la frustration des cadres dudit Département qui sont mis dans le couloir (sans poste) et autres bavures font le lot de ce qui est reproché à  l’inamovible Mologbama.

La conduite intolérable de ce Dircab qui ne fait l’unanimité dans le Département, ne date pas d’aujourd’hui. Depuis le temps de Doubane et avec la présence de la ministre Sylvie Baïpo Temon, celui-ci ne fait qu’accentuer les choses. A vrai dire, tout le monde gobe très mal cette façon de gérer l’administration publique, de surcroît, le Département des Affaires Etrangères qui est la maison mère de la diplomatie centrafricaine.

Qu’est-ce qui empêcheraient donc les hautes autorités à  pouvoir prendre des mesures qui s’imposent contre sieur Mologbama qui, franchement, n’a plus sa place là  où il se trouve ? Qui protège Chérubin Mologbama qui se dit incontournable voire indéboulonnable ?

Ce que l’on craint, c’est l’annonce de grève du personnel des Affaires Etrangères. De ce fait, c’est la diplomatie centrafricaine qui va sommeiller d’ici peu de temps à  cause d’une seule personne.

Ajoutons également l’un des agents de ce Département en la personne de Yamalet qui est chauffeur de profession, est décédé. Cette disparition tragique fait suite à  un déplacement que celui-ci a effectué avec le dircab Mologbama dans sa ferme sur la route de M’baïki. Mais, les circonstances de l’évènement ne sont pas encore élucidées.

A suivre…

Herman THEMONA,

Source : ABangui

Laisser un commentaire