Centrafrique : l’ONU soutient la rencontre à Addis-Abeba des signataires de l’accord de paix

0
66

L’Organisation des Nations unies (ONU), à travers sa mission de paix en Centrafrique, la MINUSCA, saluent la tenue de la réunion de consultations des parties signataires de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine, qui débutera le 18 mars prochain à Addis-Abeba, en Ethiopie, à l’initiative de l’Union africaine (UA), a indiqué mercredi la MINUSCA.

Dans une note d’information publiée par la mission ce mercredi, Mankeur Ndiaye, chef de la MINUSCA, a encouragé les parties à faire preuve du même esprit de dialogue et de consensus qui a prévalu lors des pourparlers à Khartoum.

La même note d’information indique que la rencontre permettra d’analyser les premières dispositions prises en vue de sa mise en œuvre, de même que les prochaines étapes.

Le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, a réitéré l’engagement de l’ONU, notamment à travers la MINUSCA, à travailler avec toutes les parties concernées pour la mise en œuvre de l’accord de paix.

Un nouveau gouvernement a été formé le 3 mars par le Premier ministre centrafricain, Firmin Ngrébada, faisant suite à la signature de l’accord de paix début février entre l’Etat centrafricain et les groupes armés, prévoyant un partage du pouvoir avec les ex-rebelles dans un gouvernement inclusif.

Pourtant, la formation du nouveau gouvernement a suscité beaucoup de controverses tant parmi les leaders des groupes armés, que parmi les leaders des partis politiques de l’opposition et de la société civile.

Xinhua

Laisser un commentaire