E-commerce : Safaricom signe un accord stratégique avec Alibaba

0
39
Aliexpress représente actuellement 46% du total des achats en ligne internationaux du Kenya, en concurrence avec eBay et Amazon.

Safaricom et la compagnie chinoise d’e-commerce Alibaba joignent leurs expertises pour permettre aux Kényans de réaliser leurs achats sur AliExpress, sans carte bancaire, à travers M-pesa. Un moyen pour Safaricom de mieux saisir les opportunités offertes par le boom du commerce en ligne au Kenya, mais aussi de poursuivre à l’international l’expansion de son service de banque par mobile.

L’opérateur de téléphonie mobile kényan Safaricom a signé un accord avec le groupe chinois d’e-commerce Alibaba pour la réalisation d’achats sécurisés en ligne. Il est question d »utilisation de son service de paiement mobile M-Pesa pour les achats en ligne sur AliExpress.com, l’une des plateformes d’Alibaba, a annoncé Safaricom ce mardi 12 mars. Pour l’opérateur Kenyan, ce partenariat entre dans le cadre de l’expansion au-delà du pays des services bancaires de M-Pesa, la branche la plus rentable de Safaricom.

Alibaba et M-Pesa, deux success stories

A l’image d’AliExpress.com qui a révolutionné le secteur du commerce chinois, M-Pesa a changé celui de la banque en Afrique. Lancé il y a près d’une décennie, M-Pesa offre aux Kényans sans comptes bancaires, un réseau leur permettant de transférer de l’argent via des téléphones mobiles. Le partenariat entre les deux entreprises porte sur l’utilisation des paiements M-Pesa au niveau de la plateforme, AliExpress.com : un portail de vente en ligne destiné aux entreprises et aux particuliers. De manière concrète, l’accord stipule qu’Ant Financial, la filiale d’Alibaba qui gère les services de paiement du portail, va proposer M-Pesa comme l’un des moyens de paiement. Les transactions seront libellées en shillings kenyans, a précisé le groupe Safaricom.

Lire aussi : « Le contexte démographique africain favorise l’explosion du e-commerce »

L’idée, c’est de permettre aux acheteurs kényans d’acquérir des produits sur le site en utilisant les services de M-Pesa pour payer sur AliExpress.com, géré par le géant chinois du commerce électronique Alibaba Group. Une innovation majeure d’autant plus que, grâce à ce partenariat, les utilisateurs de M-Pesa ont la possibilité d’effectuer leurs achats à l’international sans carte de crédit, a déclaré Sylvia Mulinge, responsable des relations avec la clientèle chez Safaricom.

Le M-banking, moteur du développement de l’e-commerce au Kenya

Sous l’impulsion de la téléphonie mobile, le Kenya connait un boom de l’e-commerce. Par leurs smartphones, de plus en plus de Kényans font des achats en ligne de biens et de services via des plateformes d’argent mobile. Selon les chiffres de l’Autorité de régulation du secteur, le commerce électronique représentait 76% du total des transferts d’argent par mobile pour une valeur de 1,55 milliard de shillings entre juillet et septembre de l’année dernière. Le montant émane de 526,9 millions de transactions. Au Kenya, Safaricom reste le leader du marché avec 65% des utilisateurs de téléphones mobiles, soit 30 millions d’abonnés.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire