Centrafrique : le FIDA injectera 12,4 millions $ dans l’agriculture

0
85
Centrafrique


Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a signé avec le gouvernement centrafricain, un accord de financement de 12,4 millions $ au profit du Projet de relance des cultures vivrières et du petit élevage dans les savanes (PREVES).

D’un coà»t global de 29 millions $, ce projet vise à  renforcer la production, la transformation et la commercialisation des spéculations agricoles (arachide, maïs, niébé, haricot rouge, manioc) et du petit bétail (caprins, ovins, porcins et volailles).

Il s’attèlera aussi à  la promotion des pratiques durables permettant aux agriculteurs de s’adapter aux effets du changement climatique, notamment les sécheresses et les inondations.

L’initiative interviendra dans quatre sous-préfectures que sont Bouar, Baoro, Bossemptélé et Yaloké et devrait toucher 30 000 ménages vulnérables.

Elle devrait aussi contribuer à  la formation de 450 jeunes dans la transformation et la commercialisation des produits ciblés.

En outre, la construction de 12 entrepôts de stockage de produits agricoles et de 8 magasins de stockage d’engrais est prévue au terme du projet.

En Centrafrique, l’agropastoralisme fait vivre 74% de la population et compte pour 52% du PIB. Le pays n’exploite que 800 000 hectares de terres agricoles sur un potentiel évalué à  15 millions d’hectares.

Espoir Olodo

Source : ABangui

Laisser un commentaire