Accident d’avion en Éthiopie : une vingtaine d’employés de l’ONU parmi les victimes

0
115
Journée


Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé dimanche peu après son décollage d’Addis-Abeba, tuant plus de 150 personnes. Le Secrétaire général de l’ONU, Antà³nio Guterres, s’est déclaré «profondément attristé par les pertes tragiques en vies humaines», alors que des rapports indiquaient que des membres du personnel de l’ONU figuraient parmi les victimes.

Antà³nio Guterres a transmis ses «sincères condoléances et a exprimé sa solidarité aux familles et aux proches des victimes, y compris ceux des membres du personnel des Nations Unies, ainsi que ses sincères condoléances au Gouvernement et au peuple éthiopiens».

D’après les médias, l’avion de ligne – un Boeing 737 – a décollé à  8h44, heure locale, à  destination de la capitale kenyane, Nairobi. Six minutes plus tard, il a perdu le contact avec le contrôle aérien à  l’aéroport international Bole d’Addis-Abeba. L’avion transportait des passagers de plus de 35 pays.

Selon le rapport du Département de la sécurité et de la sà»reté des Nations Unies au Kenya, au moins 19 membres du personnel de l’ONU ont péri dans l’accident. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a perdu sept personnes, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) deux, de même que l’Union internationale des télécommunications (UIT).

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Soudan du Sud, la Banque mondiale et la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (UNSOM) ont chacune perdu un membre du personnel. Six membres du personnel de l’Office des Nations Unies à  Nairobi (UNON) ont également perdu la vie.

La cause de la catastrophe n’est pas encore connue, bien que les conditions météorologiques aient été bonnes et que l’avion se soit écrasé dans un champ près de Bishoftu, à  une cinquantaine de kilomètres au sud-est de la capitale.

L’ONU est en contact avec les autorités éthiopiennes et «travaille en étroite collaboration avec elles pour établir les détails concernant le personnel des Nations Unies qui a perdu la vie dans cette tragédie», a déclaré le Secrétaire général.

La catastrophe s’est produite à  la veille de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement, censée réunir des chefs d’État, des ministres de l’environnement et des milliers d’autres participants pendant cinq jours dans la capitale kenyane.

L’ONU exprime ses condoléances et sa tristesse
De nombreux hauts fonctionnaires de l’ONU ont fait appel aux médias sociaux pour exprimer leurs condoléances et leur tristesse. Sur Twitter, José Graziano da Silva, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a adressé ses «sincères condoléances et ses condoléances aux familles endeuillées», déclarant qu’un fonctionnaire de la FAO était parmi les victimes.

Le Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM), David Beasley, a tweeté que «la famille du PAM pleure aujourd’hui», révélant que du personnel du PAM était également à  bord du vol.

«Nous ferons tout ce qui est humainement possible pour aider les familles en ces temps difficiles. S’il vous plaît, gardez-les dans vos pensées et vos prières», a-t-il dit.

Houlin Zhao, Secrétaire général de l’Union internationale des commmunications (UIT), a adressé ses «sincères condoléances aux familles et amis de ceux qui ont perdu la vie dans l’accident d’avion», notant que deux membres du personnel de l’UIT étaient à  bord du vol. «Nos collègues d’Addis-Abeba apportent un soutien à  leurs familles en ces temps difficiles», a-t-il déclaré.

«Nous tous à  l’UNICEF pleurons la perte tragique de nos collègues de l’ONU et de tous ceux qui sont morts dans l’accident d’Ethiopian Airlines aujourd’hui. Qu’ils reposent en paix. Nos pensées vont à  leurs familles et à  leurs proches», a tweeté Henrietta H. Fore, Directrice générale du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

Au nom du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), dont le siège est à  Nairobi, la Directrice exécutive Maimunah Mohd Sharif a tweeté «ses plus sincères condoléances et ses prières à  la grande nation éthiopienne et aux familles des passagers et membres d’équipage qui ont perdu la vie dans ce drame. Qu’ils reposent éternellement en paix».

Source : ABangui

Laisser un commentaire