Centrafrique: le calvaire des victimes de Batangafo

0
105

Le 20 février 2019, MSF publiait un rapport sur les derniers évènements graves qui ont eu lieu en Centrafrique. Un rapport d’une trentaine de pages sur les attaques qui ont eu lieu à Batangafo, le 31 octobre 2018 et les affrontements qui ont duré pendant près d’une semaine.

L’organisation souligne dans ce rapport que le processus est similaire à d’autres évènements qui ont eu lieu récemment dans le pays notamment à Alindao ou Ippy. Des évènements lors desquels de façon ciblée et organisée, les groupes armés ont visé les populations.

Dans ce rapport, MSF, témoin de ces évènements, dénonce ces attaques ciblées contre les civils et souligne l’incapacité de la MINUSCA présente sur place à exécuter son mandat, c’est-à-dire protéger les populations civiles.

Récemment, une escalade de la violence a amené les ex-Seleka à s’attaquer aux camps de déplacés en brûlant, en pillant et en blessant les populations civiles. Bilan : 15 morts et une trentaine de blessés. 90% des sites de déplacés ont été brûlés. Une grande partie des employés nationaux des différentes ONG, dont MSF, ont été déplacés et ont subi de grandes pertes.

 

 

ECOUTER SUR RFI LEIN CI DESSOUS

http://www.rfi.fr/emission/20190311-centrafrique-le-calvaire-victimes-batangafo

 

RFI

Laisser un commentaire