RCA : la majorité des ministres reconduits, arrivée d’ex-rebelles

0
88
Armel


La majorité des membres du gouvernement sortant ont été reconduits par le nouveau Premier ministre centrafricain Firmin Ngrébada, tandis que des représentants de groupes armés font leur entrée, selon les décrets rendus publics dimanche par la présidence.

Ce remaniement survient près d’un mois après la signature d’un accord de paix entre l’Etat centrafricain et les groupes armés, prévoyant un partage du pouvoir avec les ex-rebelles dans un gouvernement inclusif.

Les titulaires des portefeuilles de l’Economie, des Finances, des Affaires étrangères, de l’Intérieur et de la Défense demeurent en poste.

Parmi la dizaine de personnalités qui font leur entrée au gouvernement, Guismala Amza du groupe armé Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) devient ministre du Développement de l’Energie et des Ressources hydrauliques. Le groupe Unité pour la paix en Centrafrique (UPC) est représenté par Souleymane Daouda, désormais ministre de l’Elevage et de la Santé animale. Adama Shaïbou du Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC) devient ministre de la Modernisation de l’administration.

Du côté des anti-balaka, Maxime Mokome est nommé ministre en charge du DDRR (Désarmement, Démobilisation, Réintégration et Rapatriement), une initiative de paix dont le programme pilote a été lancé en 2017 par le président Faustin-Archange Touadéra.

Par ailleurs, Armel Ningatoloum Sayo, jusqu’ici chef du mouvement rebelle Révolution et Justice (RJ) a été nommé Haut commissaire à  la Jeunesse pionnière nationale (JPN), avec rang et prérogative de ministre délégué.

Source : ABangui

Laisser un commentaire