Coopération : trois accords signés entre le Ghana et la Namibie

0
63

Au cours de la 3ème session de la Commission permanente conjointe de coopération entre la Namibie et le Ghana à Windhoek cette semaine, les deux pays se sont mis d’accord pour faciliter le renforcement de leurs relations de coopération. Les deux pays africains ont également signé des accords dans divers domaines.

La Namibie et le Ghana ont convenus cette semaine de renforcer leurs relations de coopération. La 3ème session de la Commission permanente conjointe de coopération (JPCC) qui s’est tenue dans la capitale namibienne Windhoek, a été l’occasion pour les deux pays d’évoquer leurs relations. Selon la ministre adjointe namibienne en charge des relations internationale et la coopération, Christine Hoebes, les travaux lors de cette rencontre ont abouti à la signature de trois accords visant à renforcer les relations entre leurs deux pays. « Le JPCC a formulé différentes réponses aux défis de développement auxquels la Namibie et le Ghana sont confrontés. Les avis et propositions qui sont apparus ont éclairé notre voie sur la manière de parvenir à des stratégies et conclusions concrètes et réalisables », a ajouté la responsable.

Windhoek et Accra se sont mis d’accord pour redoubler d’efforts afin de promouvoir une collaboration plus étroite dans des domaines identifiés comme critiques. Selon les sources du ministère namibien des relations internationales, ces domaines concernent l’industrialisation, le commerce, les mines et l’énergie. Dans les domaines du commerce et des investissements, les deux parties devraient explorer davantage les moyens permettant d’accélérer les échanges commerciaux, a précisé le directeur par intérim du ministère, Jerobeam Shaanika.

Charles Owiredu, ministre adjoint en charge des affaires étrangères et l’intégration régionale du Ghana a estimé que les autorités des deux pays devraient encourager les investissements du secteur privé dans leur pays respectif et développer les échanges commerciaux entre leurs deux pays.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire