Le gouvernement centrafricain et ses partenaires lancent un programme d’éducation pour 900.000 enfants

0
83
Centrafrique


Bangui, Centrafrique (ADV) – Le gouvernement centrafricain et Éducation Sans Délai ont lancé le 26 février à  Bangui un programme d’éducation d’une durée de trois ans qui vise environ 900 000 enfants – dont la moitié est des filles, alors que les violences ont fait près d’un demi-million d’enfants déscolarisés.

« L’éducation jettera les bases de la paix, de la sécurité et du développement économique du peuple centrafricain », a déclaré M. Aboubakar Moukadas-Noure, ministre de l’Éducation.

Avec son offre d’espaces d’apprentissage sécurisés, d’enseignants qualifiés, de matériel pédagogique, de repas scolaires, d’appui psychosocial et d’autres services pour les filles et les garçons, ce programme complet et audacieux marque le début d’une nouvelle ère de progrès. « Nos enfants méritent une éducation. Si nous voulons mettre un terme à  la faim, à  la violence, aux déplacements et à  la pauvreté dans notre pays, leur éducation ne doit souffrir aucun délai. », a ajouté le ministre Moukadas.

Le programme bénéficie d’un investissement initial de 6,5 millions $ US pour 2019-2020 d’Éducation Sans Délai, un nouveau fonds mondial dédié à  l’éducation dans les situations d’urgence. Le fonds cherche à  mobiliser 1,8 milliard de dollars d’ici 2021 pour répondre aux besoins des enfants dans les pays touchés par les crises tels que la République centrafricaine.

S’appuyant sur les réussites d’une première intervention d’urgence de 6 millions $ (US) sur 12 mois financés par Éducation Sans Délai, ce nouveau programme cherche à  mobiliser 77,6 millions $ (US) sur les trois prochaines années. Éducation Sans Délai a, à  titre indicatif, engagé 6,5 millions $ (US) supplémentaires par an pour les deuxième et troisième années du programme, en fonction des résultats obtenus et de la disponibilité des fonds.

Source : ABangui

Laisser un commentaire