En Centrafrique, un nouveau premier ministre proche de la Russie

0
76
Le


Ancien directeur de cabinet du président Touadéra, Firmin Ngrebada doit négocier la formation d’un gouvernement « inclusif » avec les principaux groupes rebelles.

Conformément aux engagements pris le 6 février par les autorités de Centrafrique et les principaux groupes rebelles, le président Faustin-Archange Touadéra a nommé, lundi 25 février, un nouveau premier ministre, Firmin Ngrebada. La tâche de ce proche du chef de l’Etat – dont il dirigeait le cabinet présidentiel jusqu’à  sa nomination – s’annonce délicate. Il devra sans tarder constituer un gouvernement « inclusif », autrement dit trouver un compromis avec les multiples groupes armés.

Ceux-ci entendent en effet mettre la main sur des postes ministériels qui leur permettraient de se refaire une virginité politique après des mois de tueries tout en espérant recycler, selon les portefeuilles, leurs activités illicites.

Source : ABangui

Laisser un commentaire