Ouverture prochaine à  Bangui d’un bureau de l’Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime

0
117


Le représentant régional de l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), Pierre Lapaque, en fin de mission de travail en République centrafricaine, a animé, jeudi 21 février 2019 à  Bangui, une conférence de presse relative à  l’ouverture du bureau de cette institution onusienne en République Centrafricaine.

M. Pierre Lapaque a indiqué que les mandats de son institution sont au cœur des conflits qui touchent la République centrafricaine, entre autres les luttes contre la drogue, la criminalité organisée transnationale, les armes, la traite des personnes, le terrorisme, la corruption, le blanchiment des avoirs criminels et le financement du terrorisme.

Il a fait savoir que l’ONUDC a apporté son soutien à  l’opérationnalisation de la Cour pénale spéciale (CPS) pour répondre aux exigences du peuple centrafricain pour avoir un accès à  une justice transparente, respectant les droits de la défense, les droits de l’homme et lutter contre l’impunité.

« Il est donc important pour le bureau de travailler avec les autorités centrafricaines, les différents acteurs et les signataires des accords de Khartoum et plus encore avec le peuple centrafricain pour leur apporter ce dont ils ont besoin et ce qu’ils veulent », a-t-il souligné.

Créé en 1997, l’ONUDC a pour mission d’assister les Etats-membres dans la réalisation de l’objectif de sécurité et justice pour tous en rendant le monde plus sà»r face à  la criminalité, à  la drogue et au terrorisme.

Son bureau régional d’Afrique de l’ouest et du centre est basé au Sénégal.

Il faut rappeler que le but de cette mission de travail en Centrafrique est de définir avec les partenaires nationaux les conditions d’ouverture du bureau de l’ONUDC.

Source : ABangui

Laisser un commentaire