CENTRAFRIQUE, Le Coordonateur d’Urgences Panafricanistes Joel MOYEYEGUE SALEBO brule le mensonge et la manipulation, en mettant le feu à Jeune Afrique

0
148

Samedi 23 février passé, déroulant partout sur le continent pour la dénonciation de néocolonialisme. Pendant que kemi rempli une grande cour publique de 4 milles personnes à Niamey au Niger pendant la 4e phase de procès contre la Francafrique. En Centrafrique,le Coordonnateur d’Urgences Panafricanistes Joel MOYEYEGUE SALE marque un grand coup symbolique, en mettant le feu au journal Jeune Afrique.

Par cet acte symbolique,consistant à bruler le mensonge et la manipulation des opinions en Afrique, par le journal valet de France Afrique qui est jeune Afrique dit-il devant une grande masse de la jeunesse ayant répondu favorablement à cette manifestation. Il poursuit en demandant au gouvernement de donner à boire aux populations après l’accord de Khartoum. Les populations urbaines,de compagnes et rurales traversent un calvaire d’eau. Avoir un bidon est un parcours de combattant. L’eau est vitale! Où va-t-on avec tout cela?

Laisser un commentaire