Tchad : lancement de la première phase du troisième recensement général de la population

0
69
Le dernier recensement au Tchad remonte à 2009, lorsque la population avait été estimée à quelque 11 millions d'habitants.

Les autorités tchadiennes envisagent d’organiser un recensement général de la population et de l’habitat et de l’agriculture ainsi qu’un recensement de l’agriculture. Un projet de décret pour la mise en place des organes de coordination de ce double recensement a été adopté jeudi dernier en conseil des ministres. Le dernier recensement de la population remonte à 2009.

Le Tchad se prépare à organiser le troisième Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH). Ce dernier aura lieu en même temps que le Recensement général de l’agriculture (RGA). L’information a été communiquée par le ministre tchadien de la Communication Oumar Yaya Hissein, à l’issue du conseil des ministres du jeudi 21 février. Egalement porte-parole du gouvernement, Hissein a indiqué qu’un projet de décret mettant en place les organes de coordination politique, technique et de sensibilisation a été avalisé par le conseil des ministres.

A cette étape, l’objectif est de disposer «d’un cadre légal, opérationnel sur toute l’étendue du territoire et de mobiliser les ressources nécessaires à son organisation», a expliqué le membre du gouvernement.

Un enjeu pour le développement

Dans son intervention, Oumar Yaya Hissein a qualifié cette démarche d’une étape primordiale. Evoquant l’importance du recensement, le ministre de la Communication a assuré qu’il s’agit d’une question de développement. «Le projet prend en compte la question démographique qui intéresse tous les secteurs de développement», a-t-il dit.

Lire aussi : Frappes françaises au Tchad : Sauvé du «coup d’Etat», Déby visite l’Est

Quant au fait qu’il s’agisse d’un double recensement (RGPH et RGA), Hissein a expliqué qu’il répond à la volonté du gouvernement de réaliser une opération d’envergure nationale tout en invitant les partenaires au développement à l’accompagner dans son organisation.

Rappelons que le dernier recensement général de la population au Tchad remonte à 2009 où la population avait été arrêtée au nombre de 11 millions d’habitants.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire