Protection des civils en RCA, MSF accable la MINUSCA

0
47
Centrafrique


Le chef de mission de Médecins Sans Frontière en Centrafrique, Omar Ahmed Abenza, a présenté à  Bangui un rapport accablant. Il met en lumière les attaques perpétrées par les groupes armés en octobre 2018 sur les populations civiles de la ville de Batangafo et relève aussi l’inefficacité des Casques bleus dans la protection des civils.

«Sans protection», tel est le titre sans équivoque du rapport que l’ONG internationale Médecin Sans Frontière (MSF) a présenté lundi 18 février. Le document de 32 pages est consacré aux violences armées à  Batangafo, dans le nord de la Centrafrique en fin 2018. Il met en lumière les violences perpétrées par les groupes armés ciblant les civils et l’inefficacité de la mission de maintien de la paix de l’ONU en RCA, la MINUSCA, lors des dernières attaques survenues à  Batangafo en 2018.

Source : ABangui

Laisser un commentaire