Le Premier-ministre Simplice Mathieu Sarandji remet sa démission

0
112
Simplice-Mathieu


Le Premier-ministre, chef du gouvernent, Simplice Mathieu Sarandji, a remis, vendredi 22 février 2019 à  Bangui, sa lettre de démission ainsi que celle de son gouvernement au président de la République, Faustin Archange Touadera.

« Aujourd’hui c’est avec humilité et le sens des responsabilités que je viens de remettre ma démission et celle de mon gouvernement au Président Faustin Archange Touadera pour permettre au chef de l’Etat de nommer un nouveau Premier-ministre compétent pour conduire les affaires de l’Etat », a déclaré M. Simplice Mathieu Sarandji, au sortir d’un entretien avec le chef de l’Etat au palais de la Renaissance peu après 14h30, heure de Bangui.

Il a saisi l’occasion pour demander pardon à  ceux qui se seraient sentis frustrés pendant ses trois années d’exercice en qualité de chef du gouvernement.

La démission de Simplice Mathieu Sarandji intervient 15 jours après la signature à  Bangui d’un accord de paix négocié avec 14 groupes armés à  Khartoum, au Soudan, sous l’égide de l’Union africaine, lequel accord engage le président de la République « à  mettre en place immédiatement après la signature du présent Accord un gouvernement inclusif ».

Géographe formé à  Bordeaux, en France, Simplice Mathieu Sarandji a servi comme directeur de cabinet du Premier-ministre Faustin Archange Touadéra (2008-2013), avant d’être nommé au poste de Premier-ministre le 2 avril 2019, après l’investiture de Faustin Archange Touadéra, proclamé vainqueur au second tour de l’élection présidentielle du 14 février 2016.

Secrétaire exécutif du Mouvement des coeurs unis (MCU), plateforme de soutien au président Touadéra, Simplice Mathieu Sarandji a présidé, le 18 février dernier, une réunion élargie de la direction de cette organisation, appelant ses compatriotes à  y adhérer en masse.

Source : ABangui

Laisser un commentaire