Bénin : un ministre limogé dans une affaire de cession de domaines publics

0
45

Le président béninois, Patrice Talon, a décidé mercredi denier de limoger son ministre de la Décentralisation, Barnabé Dassigli dont le nom a été cité plus d’une fois dans une affaire de bradage de domaines publics.

Le président béninois Patrice Talon continue la bataille contre la corruption qu’il promise dès son arrivée au pouvoir en avril 2016. Ce mercredi en effet, Talon a décidé de limoger son ministre de la Décentralisation, Barnabé Dassigli. D’après un communiqué du gouvernement publié à l’issue de la réunion du conseil des ministres du 20 février, le désormais ex-ministre a été cité dans une affaire de bradage de domaines publics situés près de l’Aéroport international cardinal Bernadin Gantin.

L’Affaire concerne le préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, qui a été interpellé et placé en garde à vue depuis le mardi 19 février. Il est poursuivi par la justice pour abus d’autorité et faux en écriture publique alors qu’il a été entendu par la Brigade économique et financière du Bénin (BEF), l’organisme de la lutte anti-corruption du Bénin.

Lire aussi : Patrimoine africain : la France restituera 26 œuvres d’art à l’Etat béninois

Selon diverses sources évoquant la responsabilité de l’ex-ministre Dassigli, ce dernier est soupçonné d’être le commanditaire du «crime financier». Autrement, il aurait donné ses instructions à l’ex-préfet Toboula pour la cession du domaine public objet dans cette affaire.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire