Ouverture à  Bangui d’un atelier de renforcement des capacités des animateurs de radio sur l’éducation à  la paix

0
81


Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire, Technique et de l’Alphabétisation, Moukadas Noure, a ouvert mardi 19 février 2019 à  Bangui, les travaux de l’atelier de renforcement des capacités des animateurs des radios nationales et locales sur l’éducation à  la paix et la cohésion sociale, en présence du représentant du bureau multisectoriel de l’UNESCO à  Yaoundé au Cameroun, Albert Mendy.

L’objectif de cet atelier est de créer un cadre de mobilisation et de production médiatique, d’élaborer des messages et de réaliser des programmes d’animation communautaire sur des thématiques relatives à  la promotion de la culture de paix et de l’éducation à  la citoyenneté.

Organisé par le ministère de l’Education nationale avec le concours technique et financier de l’UNESCO et de la Banque Africaine de Développement (BAD), cet atelier de neuf jours va permettre à  une vingtaine de participants d’être édifiés entre autres sur les communications axées sur la promotion de la culture de la paix et de l’éducation à  la citoyenneté, les enseignements techniques et professionnels de production médiatique, d’animation et de mobilisation communautaire, suivies d’un atelier pratique portant sur l’équité et la cohésion sociale.

Le ministre Moukadas Noure a exhorté les participants à  utiliser les média pour transmettre le message de paix, de la culture à  la citoyenneté, à  la cohésion sociale après les crises que le pays a traversées.

Le représentant du bureau multisectoriel de l’UNESCO, Albert Mendy, a pour sa part, remercié la BAD pour le financement accordé à  l’UNESCO dans le cadre de la mise œuvre de ce volet important du « Projet d’éducation à  la citoyenneté, de la culture de la paix ».

« Ce projet contribue à  l’émergence d’un esprit favorable à  la paix, à  la démocratie, au respect des droits humains et à  la réconciliation nationale en milieu scolaire et communautaire en rendant effective l’éducation à  la citoyenneté », a-t-il rappelé.

Il convient de noter que cet atelier qui mobilise des cadres du département de l’Education, des communicateurs des radios de proximité, des radios transfrontalières avec le Cameroun et le Tchad, et dont les facilitateurs sont venus de l’UNESCO de Yaoundé, au Cameroun, est organisé par le ministère de l’Education nationale avec le concours technique et financier de l’UNESCO et de la Banque Africaine de Développement (BAD).

Source : ABangui

Laisser un commentaire