Centrafrique : affrontements entre des éléments rebelles et des Casques bleus après l’accord de paix

0
128
Une


Des éléments du groupe rebelle l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC) d’Ali Ndarassa ont attaqué mardi en fin d’après-midi des Casques bleus patrouillant sur l’axe reliant les villes centrafricaines de Bambari (centre) et d’Alindao (centre-sud), faisant deux morts parmi les rebelles, a-t-on appris mercredi de sources locales.

Cet incident meurtrier est survenu seulement une dizaine de jours après la signature d’un accord de paix entre les groupes armés et le gouvernement centrafricain.

D’après les sources, les élémentsde l’UPC tenaient une barrière sur le tronçon menant à  Alindao, à  environ 8 kilomètres à  la sortie est de la ville de Bambari. Habillés avec des tenues proches de celle des Casques bleus, ils rançonnaient les usagers de la route, piétons, conducteurs d’engins à  deux roues et automobilistes, et assez souvent, procédaient à  des actes de braquages.

Ne voulant pas obtempérer aux ordres des Casques bleus en patrouille, ces rebelles ont ouvert le feu mardi, selon les sources.

Un membre du gouvernement centrafricain, a révélé, sous couvert de l’anonymat, que la mise en œuvre de l’accord de paix pourrait en réalité être très difficile, car les leaders des groupes armés, conscients de la dissolution de facto de leur mouvement dès la signature de l’accord, doivent sensibiliser leurs éléments pour qu’ils mettent un terme à  toutes les hostilités.

A la suite de cet incident, les éléments de l’UPC contrôlant les quartiers nord-est de Bambari ont intimé l’ordre aux commerçants de garder les boutiques fermées toute la journée de ce mercredi. Des tirs sporadiques ont été entendus dans ladite zone, selon des sources locales.

Source : ABangui

Laisser un commentaire