Les forces armées centrafricaines ont cinq nouveaux généraux de brigade

0
110
Les


La matinée du 16 février 2019 est marquée par la cérémonie de remise des attributs à  cinq officiers supérieurs des FACA promus récemment au grade de Général de Brigade. Cet évènement s’est déroulé au Palais de la Renaissance en présence du Chef de l’État, Chef suprême des armées, Professeur Faustin Archange Touadera.

Il s’agit du Général de Brigade Zéphirin MAMADOU (matricule 1985-2-1267), ressortissant de l’école de guerre de Paris en France. Ancien ministre du Désarmement Démobilisation Rapatriement et actuellement Chef d’État-major des Forces Armées Centrafricaines.

-Général de Brigade Victor YACOUB (matricule 1982-2-2117), titulaire du diplôme de guerre du Collège des études de guerre de Pékin en Chine et actuellement Chef d’État-major Adjoint des Forces Armées Centrafricaines.

-Général de Brigade Grégoire BOGUIN (matricule 81-2-1079), titulaire du diplôme de guerre de l’académie militaire de Caire en Egypte. Il est actuellement Chargé de mission au ministère des travaux publics.

-Général de Brigade Thierry LENGBET (1987-1-1010), titulaire de l’école de guerre de Paris en France. Il est actuellement Attaché de défense auprès de l’Ambassade de la RCA en République Démocratique du Congo.

-Général de Brigade Gatien Richard DE-MOINDI (matricule 1981-106). Titulaire d’un diplôme de l’école de guerre de Pékin en Chine, il est actuellement Secrétaire Général de Condition de Vie Militaire.

Dans ses mots de remerciements, le chef d’État Major des FACA, le Général de Brigade Zéphirin MAMADOU a affirmé au nom de ses promotionnaires sa reconnaissance au Président TOUADERA qui a reconnu en eux certaines valeurs qui vont permettre à  la reconstruction des Forces Armées Centrafricaines.

Selon le Chef d’État-major des FACA, cette reconnaissance constitue un atout en cette période post-conflit où la contribution de ses soldats peut aider à  la réalisation du programme du DDRR, du retour de la cohésion sociale, de la réconciliation, la justice et le vivre ensemble.

Enfin, le Général de Brigade Zéphirin MAMADOU a conclu que les officiers supérieurs promus feront tout pour être à  la hauteur des tâches qui leur seront confiées. Il a promis de tout faire pour « relever les grands défis sécuritaires et trouver des réponses adéquates pour permettre aux centrafricains de retrouver la paix et le vivre ensemble ».

Source : ABangui

Laisser un commentaire