RCA : un comité pour gérer le dossier des militaires retraités

0
130

Le gouvernement centrafricain vient d’annoncer la création d’un comité de gestion des revendications des militaires retraités. Une décision qui fait suite aux manifestations violentes de ces derniers depuis ce mardi dans la capitale centrafricaine, Bangui.

Les autorités de la République centrafricaine tentent de trouver une réponse aux revendications des militaires retraités. A l’issue d’un conseil des ministres ce mardi 12 février à Bangui, le porte-parole du gouvernement centrafricain, Ange-Maxime Kazagui, a annoncé la création d’un comité de gestion desdites revendications. Celui-ci sera notamment composé des ministres des Finances et du budget, de la Justice, de la Défense, de la Sécurité publique et de la communication, ainsi que du procureur de la République.

Cette décision du gouvernement intervient alors que des militaires retraités manifestent depuis septembre dernier dans la capitale centrafricaine, Bangui. La situation s’est dégradée lundi avec des manifestants devenus violents. Ceux-ci s’estiment lésés par le gouvernement qui n’arrive pas à prendre les «mesures d’accompagnement» aux militaires retraités.

Lire aussi : Centrafrique : la destitution du président de l’Assemblée nationale ravive la crise

Rappelons que ces militaires font partis d’un projet de mise à la retraite de quelques 800 membres des forces armées centrafricaines. Le projet s’inscrit dans le cadre d’un programme gouvernemental de rajeunissement des rangs de l’armée élaboré en mars 2018.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire