RCA: enquête de l’ONU sur des accusations de torture portées contre des Russes

0
125
En


En Centrafrique, des forces militaires et/ou paramilitaires russes, étroitement liées aux forces armées nationales, se seraient rendues coupables de tortures à  l’égard d’au moins un civil centrafricain. Selon un rapport confidentiel des Nations unies, et auquel RFI a pu avoir accès, un homme originaire de Bambari aurait été torturé pendant cinq jours à  la mi-janvier. L’organisation a jugé les informations suffisamment sérieuses et crédibles pour lancer une enquête et alerter les autorités à  Bangui.
de notre correspondante à  New York, Marie Bourreau

Sur les photos l’homme, âgé de 38 ans et qui dit être un simple commerçant, présente des plaies sur le corps. Sa main gauche est bandée, son auriculaire a été coupé. Dans la déposition, qu’il fait aux enquêteurs de l’ONU, il assure avoir été torturé par des militaires russes qui pourraient appartenir à  la société militaire privée Wagner.

Un passage à  tabac qui se déroule sur cinq jours entre le 11 et le 16 janvier dernier sur une base partagée avec les Forces armées centrafricaines à  Bambari selon les informations de RFI.

Source : ABangui

Laisser un commentaire