Maroc-Inde  : nouvel accord de coopération dans le domaine de la formation professionnelle

0
68
Selon les termes d'un accord de coopération entre l'Inde et le Maroc, la NSDC indienne devrait fournir à l'OFPPT marocain une aide dans le développement de compétences des formateurs, notamment dans les secteurs de l'automobile et de la maintenance aéronautique.

Le Maroc et l’Inde vont collaborer dans le domaine de la formation professionnelle. Les deux parties ont signé ce jeudi un accord fixantles principes généraux qui régiront les relations de coopération entre l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail et la National skill developpement corporation.

Un accord bilatéral a été signé ce jeudi à Casablanca au Maroc entre l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) du côté du Royaume chérifien et la National skill developpement corporation (NSDC) du côté de l’Inde.

D’après les sources officielles, cet accord porte sur le domaine de la formation professionnelle et vient fixer les principes généraux qui régiront les relations de coopération entre les deux structures. L’accord indique-t-on, vise à établir un partenariat basé entre autres sur le transfert de savoir-faire et de compétences.

Par cet acte, les deux parties sont engagées à développer la coopération dans divers domaines notamment la formation et perfectionnement des formateurs, tant sur le plan technique que dans le domaine de l’ingénierie et des services de l’emploi, a-t-on ajouté.

Lire aussi : Maroc : première opération de démantèlement d’un réseau d’immigration clandestine de l’année 2019

Toujours selon les termes de l’accord, la partie indienne mettra à disposition ses experts pour assister l’OFPPT dans la conception et le développement de nouveaux projets de formation et d’élaboration de programmes de formation. La NSDC fournira également de l’aide dans le développement des compétences des formateurs de L’OFPPT dans des domaines nouvellement identifiés, dont l’automobile, la maintenance aéronautique, les énergies renouvelables, l’hôtellerie et les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Opérations de prospection communes

L’accord entre l’Inde et le Maroc dans le domaine de la formation professionnelle prévoit également des opérations communes. Ainsi, L’OFPPT et la NSDC se sont mis d’accord pour développer en partenariat et répondre conjointement aux appels d’offres lancés par les prestataires de formation pour le soutien et l’assistance techniques dans les pays où leurs experts pourraient agir en qualité de prestataires de services. Les deux institutions conduiront également des missions de prospection menées par des experts des deux pays, afin d’établir un plan d’action conjoint concernant les domaines de coopération identifiés en commun.

Lire aussi : Convalescence au Maroc : Ali Bongo, la présidence à distance

Rappelons que le Royaume chérifien et l’Inde entretiennent de bonnes relations qui datent de plusieurs années. Leur coopération s’est intensifiée ces dernières années avec les visites en Inde du roi Mohammed VI du Maroc, en février 2001 et en octobre 2015. «Depuis 2015, on compte une quinzaine de visites ministérielles dans les deux pays qui ont signé à partir de cette date 35 accords de coopération», a fait remarquer l’ambassadrice de l’Inde au Maroc, Kheya Bhattacharya, qui a participé à la cérémonie de signature de l’accord en présence de la directrice générale de L’OFPPT, Loubna Tricha, et du directeur général de la NSDC, Manish Kumar.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire