Centrafrique : Pourparlers de Khartoum, Ali Darassa accueilli en héros à  son retour de Soudan.

0
274
Ali


Bria , près de deux semaines passées dans la capitale soudanaise Khartoum dans laquelle il a pris part au dialogue de paix entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés, le chef rebelle de l’UPC Ali Darassa vient de rentrer à  Bria,capitale de la Haute-Koto, à  bord d’un petit avion russe ce jeudi 7 février 2019 vers 15 heures locales.

Accueilli comme un héros de guerre, le chef rebelle va passer la nuit du jeudi à  vendredi auprès des siens aux quartiers Gobolo.

Si certains observateurs politiques nationaux disaient que le sulfureux chef rebelle Ali Darassa, patron du mouvement criminel de l’Unité pour la Paix en Centrafrique rêve lui aussi du pouvoir, ce n’est pas une blague africaine. Son retour ce jeudi dans la ville de Bria après son départ pour Khartoum le 24 janvier dernier, montre à  quel point Darassa et ses partisans rêvent grandement le pouvoir de Faustin Archange TOUADERA.

Accueilli à  l’aéroport de Bria à  sa descente d’avion par une vingtaine des filles d’accueil peul en uniforme bien taillé qui lui ont mis au sol des pagnes en guise des tapis rouges des chefs d’État, Ali Darassa quitte l’aéroport de Bria à  bord de son Toyota Prado volé initialement à  Bangui lors de la prise du pouvoir de Djotodia en 2012.

Escorté par une centaine d’hommes lourdement armés, il est conduit directement chez l’un de son frère au quartier Gobolo à  majorité Peul.

Depuis 16 heures de ce jeudi, des dizaines des notables locaux, y compris les imams de la ville, défilent pour aller lui rendre visite après un contrôle de sécurité strict à  100 mètres de sa résidence.

Si le contenu de l’accord de Khartoum n’est pas encore rendu public, les manifestations de joie des groupes armés prédisent probablement une meilleure prise de part de gâteau pour les rebelles dans celui-ci.

Source : ABangui

Laisser un commentaire